Le grand truc de Kylie durant cette semaine de nouvel an chinois, c’est incontestablement la mise en évidence très nette de son attrait pour les animaux.

Les Poules

Dès le premier jour, j’ai amené Kylie dans le poulailler de la grand-mère. Elle a de suite adoré.

Le Poulailler

Les poules

J’ai ensuite décidé d’attraper une poule pour la lui montrer de plus près… ses premiers mots : “Let me hold it!!!”

Holding the chicken

Cela aussi lui a plu, du coup, tous les autres jours de la semaine, la première chose qu’elle demandait c’est d’aller voir les poules, que ce soit au poulailler…

Dans le poulailler

ou dans les champs…

Dans les champs

A la fin du séjour, elle est capable d’attraper une poule et les considère comme des animaux domestiques (on a limité le temps de jeu par pitié pour la poule quand même)

Les vaches

Il n’y avait pas que des poules, on a pu aussi approcher certaines vaches (les jeunes se laissaient approcher, les vieux mâles un peu moins, j’ai préféré ne pas tenter la charge en risquant trop près avec Kylie).

Et là, pareil, peu d’hésitation pour approcher au début du séjour

Avec le veau

Avec la Génis

Et à la fin du séjour, une aisance déroutante pour une petite fille de 3 ans élevée en ville.

Dommage que l’on ne puisse avoir ni l’un ni l’autre dans notre jardin… (les poules ne sont pas autorisées à HK hormis avec une licence)

Kylie la fermière

Comments

comments